Cheveux

« Je fais ce que je veux avec mes cheveux ! » Partie 2 : La coloration végétale.

Hello tout le monde ! 

J’espère que vous allez bien en ce début de semaine. 

Comme promis, voici le deuxième article de cette mini série « Je fais ce que je veux avec mes cheveux ! »

Aujourd’hui, vous l’aurez compris, on aborde le thème de la coloration végétale. 

Si vous avez lu le premier article, vous n’êtes pas sans savoir qu’il s’agit d’une grande première pour moi ! Accro aux colorations/mèches classiques, je décide de tenter l’aventure un peu plus « green ».  Green pour la nature et green pour mon porte monnaie, qu’on se le dise ! 

Best Of de mon instabilité capillaire. Il y a eu pas mal d’autres choses mais je pense qu’on va s’arrêter là 😉

Je me suis tournée, comme bien souvent vers Aroma-Zone, qui est une mine pour moi à titre personnel mais qui risque de devenir également mon number one en ce qui concerne ma pratique future de socio-esthéticienne (notamment en ce qui concerne l’animation d’ateliers collectifs, les SE comprendront !). 

Comme vous le savez, mon univers c’est l’esthétique et non la coiffure. N’étant donc pas coiffeuse, cet article a juste pour vocation de vous partager une de mes expériences et de vous donner des idées, tout à fait personnelles, sur le sujet. N’hésitez pas à vous adresser à des professionnels qui sont d’ailleurs nombreux à réaliser des colorations végétales dans leur salon, pas au même prix que celle que je vais vous proposer aujourd’hui mais avec un résultat au top +++ ! Normal, ce sont des pro !  

Je voulais donc avec cette couleur camoufler mes cheveux blancs de plus en plus nombreux.. eh oui, ça commence à devenir sérieux.. et même si mon amoureux trouve que « ça a son charme », moi ce n’est pas mon truc, en tout cas pas pour l’instant ! Aussi, j’avais envie de redonner un peu de brillance, d’éclat et de reflets à ma crinière (bon ok « tignasse » est plus approprié)

La coloration végétale d’Aroma-Zone, kezako ? 

Il s’agit tout simplement d’une coloration à base de henné naturel qui est un colorant d’origine végétal obtenu en séchant les feuilles d’une plante : la Lowsonia inermis. Le henné est présenté sous forme de poudre et la boîte que je vous présente ici en contient quatre sachets de 50g. 

Le henné est davantage recommandé pour foncer les cheveux ou pour leur apportez des reflets. Il faut donc comprendre ici que si votre objectif est d’éclaircir vos cheveux, vous pouvez passer votre chemin tout de suite, cet article ne va pas vous intéresser. 

Aromazone propose 8 teintes : 

Henné Blond Doré

Henné Châtain Miellé

Henné Châtain Naturel 

Henné Caramel 

Henné Cuivré

Henné Auburn 

Henné Châtain Foncé 

Henné Noir Ébène 

Je vous invite à aller sur leur site qui propose de se rendre compte du résultat « possible » en fonction de notre couleur de base. 

Son prix ? 

Parlons peu, parlons bien et entrons tout de suite dans le sujet. Cette coloration est vendue au prix de 6€90 et vous pourrez réaliser une ou plusieurs colorations avec, tout dépend de vos cheveux, vous allez voir, ne soyez pas impatient(e)s !

Mais qu’on se le dise, son prix est carrément canon, moins cher que les colo de grandes surfaces.

Comment procéder ? 

Avant toute chose, petite remarque ! Je vous recommande vivement avant de réaliser cette coloration, de la tester sur votre peau 48h à l’avance : dans le pli du coude, derrière l’oreille.. pour vous assurer que vous ne ferez pas de réaction/allergie (j’ai le souvenir de la vidéo d’une jeune fille ayant réagit à une coloration et franchement.. je ne le souhaite à personne, même à la fille que je déteste le plus !) Soyez donc prudent(e), on ne l’est jamais trop.. 

Premier conseil : « Habillez vous en pourri ! » (c’est une expression qu’on dit beaucoup chez moi) : c’est à dire des vêtements qui ne craignent rien, si possible foncés, comme ça on verra encore moins les éventuelles tâches car, oui, le henné tâche !

Deuxième conseil : en ce moment il fait plutôt beau et doux, si le temps vous le permet et que vous avez l’espace pour, je vous recommande de faire ça dehors, tranquille au calme, dans votre jardin, ça évitera de dégueulasser, pardon, de salir, la salle de bain. 

Pour ce qui est du matériel vous aurez besoin des choses suivantes : 

  • 1 bol
  • 1 cuillère 
  • 1 élastique 
  • 1 charlotte (fournie dans la boîte)
  • 1 paire de gants (fournie dans la boîte, mais vraiment pas top du tout)

Tout d’abord, il vous faut identifier le nombre de sachets nécessaires. 

La boîte indique : 

1 sachet pour les racines ou cheveux courts

2 sachets pour les cheveux mi-longs

4 sachets pour les cheveux longs (et je rajouterais pour les cheveux mi-longs épais, comprenez que j’ai donc utilisé 4 sachets) 

Versez la quantité de poudre correspondante dans un bol et ajoutez progressivement de l’eau tiède (35-40°C) du robinet en mélangeant à l’aide de votre cuillère. Objectif ? Obtenir une pâte homogène. 

Brossez vos cheveux consciencieusement et attachez les en demi-queue, de façon à relever les cheveux du dessus au sommet de la tête et commencez par les cheveux du dessous. 

Troisième conseil : étalez de la crème hydratante en couche épaisse sur votre visage, à la naissance de vos cheveux, et également sur le haut de vos oreilles, cela évitera de tâcher votre peau en cas de « débordement ».

Muni(e) de vos gants, appliquez la pâte mèche par mèche depuis les racines vers les pointes. 

Une fois le dessous de la tête terminé, procédez de même avec les cheveux du dessus.

Massez l’ensemble de la chevelure pour vous assurer que la pâte a bien été appliquée de façon homogène. 

Là, on arrive à l’étape la plus glamour de cette coloration : la charlotte ! Mettez donc la charlotte sur votre tête pour maintenir le tout en place. Personnellement j’ai les cheveux très épais et très lourds mais avec la pâte et ce chignon de l’espace improvisé, je n’ai eu ni besoin de pince, ni d’élastique pour que ça tienne durant le temps de pose. Incroyable !

Le temps de pose ? Parlons-en ! 

Tout dépend de l’intensité que vous désirez (plus vous voulez une couleur intense, plus il faudra attendre), il peut donc aller de 1h à 3h !! Ce qui est franchement long mais je sais que certaines vont même jusqu’à le laisser poser 6h afin que les cheveux bénéficient pleinement du soin, car oui, vous le verrez, il y a vraiment un côté soin avec cette coloration végétale. 

Pour ma part j’ai donc laissé poser pendant trois heures. Trois heures pendant lesquelles j’ai bidouillé pour cet article et la vidéo qui va avec mais vous pouvez tout à faire lire, méditer, télétravailler (sans la webcam hein ! Enfin, après tout vous faites ce que vous voulez !) en revanche je déconseille de faire le ménage ou de trop bouger au risque que vos cheveux ne tiennent pas sur votre tête. 

Quatrième conseil : Si vous sentez que la pâte a tendance à couler pendant le temps de pose, c’est qu’elle est probablement trop liquide, n’hésitez pas à utiliser de petits carrés de cotons et à les coincer dans votre charlotte, notamment au niveau des oreilles. 

Et après ?

Une fois le temps de pose terminé, direction la douche ou le tuyau d’arrosage si vous avez la chance de pouvoir faire ça dehors. 

C’est donc le moment de rincer ABONDAMMENT le henné. Patience ! Ça prend du temps, un peu plus que lorsqu’on fait une coloration « classique » à la maison. 

Une fois l’eau claire, ne faites pas de shampooing. En revanche, mon amie d’enfance Juliette m’avait fait remarquer, elle qui est habituée au henné, que ses cheveux étaient un peu asséchés juste après la coloration. 

On en vient donc au cinquième conseil : Appliquez une petite noisette d’après-shampoing pour démêler et hydrater vos cheveux. Rincez. 

Sixième conseil : pour un effet brillance au top du top, je vous recommande d’effectuer un dernier rinçage au vinaigre de cidre bio. Les écailles du cheveux seront ainsi parfaitement refermées, la couleur emprisonnée et le cheveux brillant. 

Septième conseil : essorez/séchez vos cheveux avec une serviette de couleur sombre, on évitera là aussi les éventuelles tâches !

Huitième conseil : si vous avez fait tout ça dans votre salle de bain, c’est le moment de bien tout nettoyer et de vérifier qu’il n’y a pas de pâte dans des coins.. ça pourrait tâcher !

Laissez sécher vos cheveux à l’air libre, ou si vous êtes impatient(e) comme moi, foncez sur le sèche cheveux. Sans le mettre à pleine puissance bien sûr, on sait comme c’est mauvais !

Neuvième conseil : Admirez le résultat ! Sachant qu’il faut attendre environ 48h pour se rendre compte réellement du rendu final. 

Dixième conseil : Si le résultat vous paraît trop foncé, n’hésitez pas les jours suivants à faire un bain de cheveux au lait de coco. Appliquez en sur l’ensemble de la chevelure et emballez votre tête dans du celophane. Vous avez dit glamour ? Laissez poser au mois une heure, le lait de coco permet aux colorations de dégorger plus rapidement. 

Bilan ? Mon avis ? 

Mon objectif, je le rappelle, était de camoufler mes cheveux blancs et de donner des reflets chauds à ma chevelure de sirène (oui, oui, on s’emballe !), on peut donc dire que c’est chose faite !

(oui, mon grain de beauté sur ma joue droite a disparu pour la photo « après », ne me demandez pas pourquoi ! ça doit être la luminosité..)

Le résultat est très léger, juste ce qu’il fallait pour que je sente un peu de changement (c’est toujours par mes cheveux que je suis en quête de changement je crois, mais je sais que je ne suis pas la seule, n’est-ce pas ? )

Photo sans filtre, ni retouche, histoire de bien se rendre compte !

Au soleil les reflets sont magnifiques et ce que j’aime par dessus tout c’est la brillance que tout cela a donné à mes cheveux. (Qui sont pourtant pas mal en temps normal mais là on voit clairement une différence appréciable !)

Petits bémols ? 

Comme beaucoup de colorations, surtout si nous ne sommes pas coiffeur, il est difficile de savoir exactement ce qu’on va obtenir comme résultat. 

Mon conseil est donc « partez plus en quête de reflets que d’une couleur à proprement parler » 

C’est pour cette raison que pour ma part j’ai choisi le henné caramel. Le résultat ne ressemble pas du tout à la boîte, c’est normal : tout dépend de notre couleur de base, naturel ou non, des reste de colorations chimiques ou non etc. Caramel me semblait donc pas mal vu ma base du moment. 

Autre bémol non négligeable même s’il ne s’agit que de confort : l’odeur. Dès la réalisation du mélange, j’ai eu l’impression de préparer une purée à base d’épinards, j’ai donc eu l’impression d’avoir une purée d’épinards sur la tête. Vous vous doutez qu’en rinçant sans shampooing et en ajoutant du vinaigre de cidre pour finir, je ne sentais pas le jasmin. Mes cheveux étaient donc sublimes… mais sentaient les épinards au vinaigre haha ! Dimanche matin au réveil, la première chose que m’a dite mon amoureux était « Tu comptes te laver les cheveux aujourd’hui ? ».. j’avais fait la couleur le vendredi..

Mais pas de panique, il y a des solutions à ça, je sais que certaines ajoutent des huiles essentielles à leurs préparations, n’étant pas encore assez calée sur le sujet, je n’ai pas osé mais je suis sûre que ça peut pallier l’odeur des épinards.  

Conclusion ? 

Pour l’instant je suis ravie, j’attends bien évidemment de voir comment la couleur va évoluer avec le temps. Ce n’est ni plus ni moins difficile que de réaliser une couleur « classique » à la maison.  Ça ne sent pas meilleur sur le moment mais ça n’est pas pire que les odeurs de produits chimiques. 

Au prix payé, je pense qu’on peut parler d’un très bon rapport qualité prix. À voir vraiment comment tout ça va évoluer. 

Et vous ? Avez-vous déjà réalisé des colorations au henné tout(e) seul(e) ? Chez un professionnel de la coiffure ? Avez-vous envie de franchir le cap ? Racontez moi tout ! 

Douce soirée✨

Kiss, Love, Flex,

Marie 🌹

2 commentaires

  1. Silvia a dit :

    J’adore le résultat ! Trop jolis ces reflets ☺️
    Tu m’as tentée, je vais tester le henné aussi, hâte d’aller chez Aromazone faire le stock de produits cool.

    1. Marie a dit :

      Merci Silvia ! 😘 tu me diras quel henné tu prendras, j’ai hâte que tu me montres. Merci pour ton commentaire 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez