Lecture inspirante #1 Réveillez-vous, femmes divines, de Véronique De La Cochetière


Lectures inspirantes / jeudi, octobre 17th, 2019

Grande lectrice de romans à la base, j’ai décidé de créer une nouvelle rubrique sur mon BLOG et de vous proposer désormais des lectures inspirantes : témoignages, essais, développement personnel, psychologie.. Bien évidemment ces lectures s’articuleront autour des thèmes qui m’animent : les femmes, la place des femmes, la beauté, le bien-être, l’amour de soi..

 

Il y a quelque semaines, après être allée rencontrer mon neveu à Angers, car oui, ça y est, je suis tata pour la première fois de ma vie.. (Est-ce une étape dans la vie d’une femme ? Bonne question ! Je vais faire mes recherches.. ) je suis allée faire  un tour à la FNAC et comme toujours, j’ai passé tout mon temps dans le rayon livres. Je fonctionne beaucoup aux coups de cœur visuels, dans un premier temps : les couvertures ont leur importance pour moi ! Je sais qu’elles ne sont pas toujours représentatives du livre, mais c’est plus fort que moi (ça doit être mon goût pour les belles choses : il faut que je trouve le livre beau, visuellement parlant)

Je suis convaincue qu’aucun livre ne nous tombe par hasard dans les mains. La preuve en est : j’ai trouvé, il y a quelques semaines, un livre sur la route alors que j’étais en voiture, après une longue hésitation j’ai fini par aller le ramasser, une heure plus tard (oui j’y suis retournée, j’étais perturbée : les bouteilles en plastique & les animaux écrasés par les gens, c’est d’ailleurs à se demander si ce n’est pas fait exprès la plupart du temps, malheureusement on en a l’habitude, mais un livre, ce n’est pas commun, non ?). Et ce livre avait en réalité un message pour moi, je vous assure, c’est délirant dit comme ça mais c’est la vérité, un signe tombé du ciel ! Bref je vous raconterai cela peut-être plus tard..

 

Le livre dont je veux vous parler aujourd’hui m’a tout d’abord interpellée par sa couverture : des graphismes très féminins sur un fond noir pour un contraste absolu ! (Le noir est ma couleur de prédilection, après le rose.. Oups.. Vous sentez en moi les restes d’une période Avril Lavigne très.. prononcée ?)

C’est ensuite son titre, Réveillez-vous femmes divines, qui m’a intriguée au point de vouloir à tout prix savoir de quoi il s’agissait ! Je lui trouvais un côté mystique.. un peu comme un livre de sorcière.. et ça, j’adore !

Une fois le résumé lu, j’ai su que ce livre n’était pas tombé dans mes mains par hasard, lui non plus, et qu’il était exactement celui dont j’avais besoin en ce moment même. Ayant vu mon engouement pour ce livre que je n’arrivais pas à reposer, c’est tout naturellement qu’une femme divine, ma mère ou plutôt ma maman (vous comprendrez en lisant ce livre pourquoi ce terme est plus approprié dans mon cas) a décidé de m’offrir ce livre, à condition, bien évidemment, que je lui prête une fois terminé !

 

L’auteure, Véronique De La Cochetière, est une femme que j’ai l’impression d’avoir rencontrée à travers ses mots, empreints de sincérité et de bienveillance. Sage-femme, elle est également praticienne en ostéopathie intra-pelvienne et anime ses ateliers Ma Yoni Mon Amour qui permettent aux femmes de se reconnecter à leur corps et à leur féminité.

Grâce à ce livre, elle accompagne les femmes vers la liberté, telle la véritable femme-guide qu’elle est aujourd’hui.

Son récit mêle ses expériences et cheminements personnels (en tant que fille, en tant que femme, en tant que mère de quatre filles, en tant que sage-femme…) à d’incroyables témoignages de femmes, de patientes, qui ont eu la chance de croiser son chemin.

Je perçois vraiment ce livre comme un guide à suivre pour vivre pleinement en tant que femme et pour appréhender et renouer sereinement avec sa féminité. Ce livre fait écho à mon article sur les violences faites aux femmes, publié la semaine dernière. Il s’adresse à toutes les femmes mais je le conseille vraiment pour les femmes ayant vécu des traumatismes portant atteinte à leur féminité.

 

Véronique De La Cochetière nous explique donc, de façon très accessible, comment avancer et se libérer de ce qui nous empêche d’aller de l’avant.

Je ne vais pas vous parler de chaque étape de cette très belle aventure, car se serait vous dévoiler son immense travail et je préfère que vous le découvriez et que vous l’interprétiez par vous-mêmes.

Pour vous donner quand même une petite idée, la première étape de ce « guide » consiste à faire la paix avec nos parents. Quel rapport ? C’est la base de tout, ils sont notre base, si nous sommes là, c’est grâce à eux. Ressentir de la gratitude car ils vous ont donné la vie est quelque chose de très important pour la suite. Attention, j’entends déjà des dents grincer et pour être honnête les miennes aussi ont grincé « Impossible après ce qu’il(s)/elle(s) m’a(ont) fait subir ! » Oui, c’est vrai et pourtant.. il va falloir se détacher de tout cela et en lisant les témoignages poignants de ce livre vous vous rendrez compte qu’il est possible de faire la paix avec ses parents (ça ne signifie pas oublier ou tout pardonner, ça signifie de vous libérer enfin d’eux)

Elle évoque également nos « monstres » comme elle les appelle. Ces « monstres » qui ont pu affecter notre vie de façon très négative. Eux aussi, il faut nous en libérer ! Elle nous montre comment faire et comment s’en débarrasser…

Chaque chapitre aborde un nouveau sujet : il s’agit d’un travail de l’esprit mais aussi du corps. Comment ça du corps ? Véronique De La Cochetière, comme de nombreuses sage-femmes, travaille beaucoup avec ses patientes sur le sujet du périnée. Sauf que pour elle il ne s’agit pas uniquement de muscles, c’est notre « fauteuil impérial »,  j’adore ce terme ! Il est la mémoire de tellement de choses.. Elle nous apprend, non pas des exercices classiques qui visent, qu’on se le dise clairement, à éviter les fuites urinaires ou les descentes d’organes, mais des exercices de respirations que j’apparente plutôt à une méditation se concentrant pleinement sur cette zone de notre corps, pour en prendre conscience. Et c’est vraiment très intéressant. Ces exercices sont libérateurs, permettent de se reconnecter à notre féminité divine et travaillent également cet ensemble de muscles pour les raisons citées plus haut, que demandez de plus ?

La maternité y est également abordée dans sa globalité : avant-même la conception jusqu’à l’éducation des enfants.. Les problématiques telles que la difficulté à avoir un enfant, la difficulté à montrer son amour à son propre enfant, le désir d’interrompre une grossesse, le recours à la PMA, le rôle des deux parents dans la parentalité, l’accouchement.. sont amenées avec beaucoup de douceur.

En résumé, ce livre est une véritable célébration de la féminité ! Entre vos mains il vous fera sentir plus femme, plus forte et vous donnera envie d’en parler à toutes les femmes autour de vous car il détient la clef de nombreux secrets pour être pleinement heureuse, épanouie, et fière d’être femme.

Réveillez-vous, femmes divines, de Véronique De La Cochetière, publié chez Tana Editions.

L’écriture de Véronique De La Cochetière est un vrai délice, j’ai lu ce livre avec autant d’enthousiasme qu’un roman.. Elle nous donne soif de connaissances et nous pousse à la découverte de nous-mêmes.

Chaque page nous fait prendre un peu plus conscience de la femme qui sommeille en nous et qui ne demande qu’à vivre pleinement.

C’est un vrai cadeau qu’elle offre aux femmes grâce à ses mots, c’est un vrai cadeau que vous vous ferez en lisant ce livre et c’est un vrai cadeau que vous ferez aux femmes autour de vous en le partageant.

Belle lecture ou plutôt découverte de vous-même, à toutes !

Marie.

 

2 réponses à « Lecture inspirante #1 Réveillez-vous, femmes divines, de Véronique De La Cochetière »

  1. Bonjour Marie ! Cette lecture me semble en effet bien inspirante… Et celle de ton blog l’est tout autant d’ailleurs ! Si parvenais à suivre tes conseils de rentrée, et que je m’accordais du temps (noté dans mon agenda : super idée, ça : planifier son temps pour soi, c’est aussi en prendre pleinement conscience) je pourrais peut-être enfin finir mes lectures en cours et, pourquoi pas, lire ce livre de Véronique De La Cochetière… Imaginons qu’il se  » trouverait sur ma route  »… (par… hasard ?!) !!! Au plaisir de lire d’autres articles (je prends au moins ce temps-là pour moi !)

    1. Bonjour Astrid ! Merci pour cette visite matinale sur mon blog 🙂
      Imaginons que je te le prête ce livre ? ce serait pas mal hein ? Je l’ai prêté à quelqu’un déjà mais dès qu’on me le redonnera je te le prêterai avec plaisir 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *