Soins du Visage

Ma routine démaquillage

La semaine dernière, je vous ai parlé des raisons de mon amour pour le maquillage. Comme je sais que depuis certaines d’entre vous se sont exercées un peu plus que d’habitude à cet art dans leur salle de bain, je vous propose de découvrir aujourd’hui ma routine démaquillage, histoire de garder une belle peau !

Qui n’a jamais entendu dire qu’il était mal (très maaaaaaaaal !) de ne pas se démaquiller avant d’aller dans les bras de Morphée ? 

Personnellement, à l’heure où je jouais encore secrètement aux Barbie dans ma chambre, c’est ma prof de SVT (je sais que certaines personnes passant par ici la reconnaîtront) qui m’a clairement traumatisée (alors que je n’étais qu’en 6ème) avec cette histoire de démaquillage. « Vous allez faire vieillir votre peau si vous ne vous démaquillez pas le soir ! »

À l’époque je ne me maquillais pas, mais le message est bien rentré dans ma tête au point de développer en moi la peur, quasi maladive, de finir toute fripée avant l’heure !

J’ai HORREUR de me coucher le soir sans être parfaitement propre et sans avoir une peau parfaitement nettoyée et hydratée. J’ai bien expérimenté (tout comme vous, j’en suis sûre) de ne pas me démaquiller après des soirées festives… résultats ? 

Le lendemain (ou plutôt trois heures après m’être couchée) : 

  1. Je ressemble à un panda (et pas franchement pour son côté trop mignon-choupinou)
  2. Je me sens sale, c’est un fait. 
  3. Ma peau semble épuisée et est épuisée.
  4. Telle une illumination, j’ai le visage de cette prof qui me revient pour me rappeler à l’ordre en me disant à quel point « C’est très mal de ne pas se démaquiller ! »

Et là, le choc est immédiat, direction la première pièce qui ressemble de près ou de loin à une salle de bain pour essayer de réparer les dégâts avec ma trousse de secours (notez ça, toujours avoir une trousse de secours avec les essentiels, que dis-je ? Les indispensables !).

Toujours est-il que je suis loin d’être une fêtarde dans l’âme et que la plupart du temps j’ai mon petit rituel démaquillage bien à moi. 

J’ai longtemps acheté des démaquillants aux promesses toutes plus belles les unes que les autres : un démaquillant visage, un démaquillant spécial yeux, un démaquillant spécial maquillage waterproof (son prix fait d’ailleurs souvent plus mal que les autres !) et puis j’ai usé… des cotons, des cotons et encore des cotons !

Aujourd’hui je suis revenue a des choses bien plus simples et bien plus saines. Je ne dis pas que ce que je fais convient à tout le monde mais en tout cas pour moi, c’est le rituel idéal ! J’espère qu’il pourra vous donner des idées… 

Je m’inspire de la technique du layering ( = superposition) tout droit venue du Japon. Cette technique consiste à superposer plusieurs produits cosmétiques dans un ordre bien précis (certains produits annulent les aspects négatifs du précédent et prolongent les effets positifs du suivant etc. C’est tout un art là aussi !). Tout ceci dans le but de démaquiller, nettoyer, purifier, hydrater et redonner à la peau tout son éclat !

 

Voici donc le layering démaquillage version Marie. 

 

Étape 1 : L’huile 

Pour démaquiller sa peau, il n’existe rien de mieux que l’huile ! Pour ma part, j’utilise actuellement de l’huile de coco mais il existe une infinité d’huiles possible (j’avoue avoir également un faible pour celle aux noyaux d’abricots).

J’en verse quelques gouttes au creux de mes mains (attention, comme il s’agit d’huile elle peut se solidifier quand les températures diminuent, mais pas de panique ! On peut alors l’utiliser façon baume). J’applique ensuite en massages sur l’ensemble de mon visage, avec des mouvements circulaires, toujours en allant vers l’extérieur de mon visage. 

Tout s’en va avec l’huile, y compris votre super génialissime mascara spécial plongée résistance 72 heures (Si, si ! Vous savez, celui qui vous a coûté un bras !). En temps normal, il vous aurait fallu un démaquillant biphasé (celui qui comprend une phase aqueuse et une phase huileuse, qu’on agite comme un shaker avant utilisation) ainsi que 22 cotons soit environ… un tiers du paquet !

Une fois que vous avez massez l’ensemble de votre visage, en ayant pris le soin d’adopter des mouvement plus doux au niveau des yeux, je vous conseille vivement (juste pour le plaisir !) de vous regarder dans la glace. En fonction de votre make-up du jour, vous pourrez éventuellement apprécier le reflet du Jocker (Batman) à cause de votre rouge à lèvres rouge ou encore celui de Fétide Addams (vous allez vite comprendre !)

Bref, il y a un petit côté flippant et ce n’est franchement pas le moment pour Jules de venir chercher un truc dans la salle de bain, conseil d’amie. 

 

Étape 2 : Le savon 

Vous pouvez rincer votre visage après l’huile pour commencer à enlever les résidus de maquillage mais comme l’eau et l’huile n’ont jamais fait bon ménage, je ne trouve pas ça très utile.

Pour ma part, je rince un peu mes mains et y fais ensuite mousser un savon classique (il en existe sous forme de gel, à vous de voir ce que vous préférez, personnellement le côté sans emballage du savon en pain l’emporte, dans tout les cas pour les deux vous pouvez trouver celui qui correspond le mieux à votre type de peau). J’effectue les mêmes manoeuvres qu’avec l’huile en prenant soin d’éviter mes yeux (aïe, ça pique !). Je rince ensuite l’ensemble de mon visage à l’eau froide pour un effet tenseur maximal !

 

Étape 3 : La lotion 

Pour enlever les éventuels résidus de savons et tonifier la peau, rien de tel qu’une lotion. Elle vient redonner à la peau son éclat et lui apporte de la fraîcheur. Terminé les cotons jetables, vous l’aurez compris, j’utilise désormais des cotons en tissus, réutilisables.

En plus d’être écologiques, je les trouve bien plus agréables sur la peau. Il est tout à fait possible de les fabriquer soi-même et de s’amuser à les personnaliser avec de beaux tissus. J’ai acheté ceux que j’utilise actuellement et je les apprécie beaucoup car ils ont une face toute douce et une face en tissus éponge.

En ce qui concerne la lotion, j’utilise la lotion micellaire de chez Avril, à l’eau florale de bleuet pour une action décongestionnante. Son odeur est très légère mais je la trouve agréable sur la peau. 

 

Étape 4 : Le contour des yeux

La peau est beaucoup plus fine autour des yeux, ce qui la rend très délicate et plus fragile que sur le reste du visage. Il est donc nécessaire de lui apporter toute notre attention pour limiter la déshydratation, les poches/cernes ou encore les signes de l’âge (bref, tout ce qu’on adore quoi !).

Un soin contour des yeux est donc fortement conseillé pour lutter contre tout cela. J’utilise en ce moment le contour des yeux de la marque Akane qui est en fait un sérum liftant qui peut s’utiliser également sur l’ensemble du visage.

Pour appliquer un contour des yeux, je fais pénétrer le produit en effectuant des petits pianottements (ou tapotement si vous préférez), avec le bout de mes doigts. 

Le petit conseil ? Rangez votre contour des yeux au réfrigérateur pour booster son effet décongestionnant. 

 

Étape 5 : La crème de nuit 

Comme ma peau a une fâcheuse tendance à la déshydratation, j’utilise ces derniers temps une huile extrêmement nourrissante, toujours de la marque Akane, à la place de ma crème de nuit habituelle.

Non pas que la crème ne fasse pas le job mais avec l’huile j’ai la sensation de nourrir, nourrir et encore nourrir car elle laisse vraiment un film gras sur la peau. Parfois j’y ajoute également ma crème de nuit par dessus,  épaisse et onctueuse elle redonne du confort à la peau. 

Surtout, n’oubliez pas d’hydrater votre cou (et de lui faire profiter de toutes les étapes précédentes) sous peine d’avoir un beau visage de jeune fille et le cou de Gollum, là encore, conseil d’amie !

 

Une fois ces cinq étapes terminées, je suis prête à aller me coucher car le secret d’une belle peau, comme vous le savez déjà, passe également par un sommeil de qualité !

Un autre point que l’on a tendance à oublier : vous aurez beau vous appliquer toutes les meilleures crèmes du monde : l’hydratation se passe également à l’intérieur alors n’oubliez pas de boire, boire et encore  boire… de l’eau ! 

Ajoutez à cela une alimentation saine et équilibrée et vous mettrez toutes les chances de votre côté pour avoir une belle peau, éclatante de santé ! (et de jeunesse !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez