Bien-être

Quand vient la fin de l’été… il faut alors faire le bilan ! (Et s’y remettre !)

été

« Quand vient la fin de l’été… sur la plage, il faut alors se quitter.. » Quoi, vous ne l’avez pas ? C’est Voulzy voyons ! 

Quoi ? moi ? Vivre en dehors de mon temps ? Je ne vois pas « de qu’est-ce que vous voulez dire » (Vous l’avez celle-là non ?)

Bref. 

Je ne suis pas sur la plage, mais c’est bien la fin de l’été. Alors non, on ne va pas se quitter, bien au contraire, on va essayer de se retrouver. 

Mais ce n'est pas encore la fin de l'été, si ?

Je vous l’accorde, la fin de l’été c’est le 21 septembre, mais vous avez compris l’idée. Dans quelques jours, ce sera LA grande rentrée (et quelle rentrée!). Bonjour les gamins qui crient dans la cour de l’école (oui, j’habite en face d’une école, c’est un comble), le rythme habituel  & les épisodes inédits des Reines du shopping (ma vie est en effet palpitante). 

 

Personnellement il s’agira vraiment d’une graaaaaande rentrée pour moi. Exceptés mes cours à distance et une semaine en présentiel (et de partiels) au mois de juin, ma vie a été quelques peu perturbée (comme celle d’un grand nombre de gens) depuis le 13 mars dernier. 

J’ai donc hâte de recommencer, et ça REcommence lundi prochain !

En attendant, je me disais que ce serait bien de faire un petit coucou sur le BLOG, car comme certain(e)s l’ont vu, je me suis fais un peu la malle cet été, et j’ai apprécié les petits mots qui me demandaient ce que je faisais. 

J’ai décidé que ce temps qui m’était imposé était un véritable cadeau et qu’il fallait que je profite de chaque instant qui m’était offert. 

J’en ai donc profité pour me concentrer sur ce qui me faisait du bien.

Qu'est-ce que j'ai fait cet été ?

Un tas de choses pas forcément intéressantes, mais deux trois trucs plutôt sympas quand même. 

  • Je suis allée marcher en Ardèche avec mon amoureux, hormis une randonnée de l’angoisse où nous nous sommes retrouvés sur un sentier où un petit Poucet un peu chelou avait semé des morceaux de culottes et de soutien-gorges sur 10km, c’était vraiment super. Bon, le Pont d’Arc était blindé et c’était la crise du parking pour le canoë, mais franchement, j’ai adoré cette région. 
été
  • J’ai fait le plein de romans doux qui font du bien avec en coups de coeur La délicatesse du Homard de Laure Manel et À la lumière du petit matin d’Agnès Martin-Lugand (ce ne sont pas des nouveautés, ils m’attendaient sagement depuis un moment).
  • J’ai déserté Instagram qui me fatiguait et me faisait perdre plus de temps qu’autres choses. Je n’ai aucun regret (pour l’instant !) et je m’en porte mieux !
  • J’ai vécu l’un des plus bels étés avec ma meilleure amie d’enfance (on parle ici d’une meilleure amie depuis la petite section, on n’est pas des petites joueuses nous). Nous sommes d’ailleurs parties faire la Loire à vélo pendant 4 jours (les 4 jours les plus chauds du mois de juillet bien évidemment). D’ailleurs, merci encore à Emilie, notre amie, de nous avoir accueillies chez elle pour nos étapes ! J’ai trouvé ça génial, j’ai envie de recommencer et je le recommande à tout le monde. Un ou deux conseils tout de même : emprunter le VTT de votre mec à la selle tape-cul est une très mauvaise idée et vous coûtera cher.. très cher. 
été
  • J’ai fait l’acquisition d’un robot de cuisine grâce à une amie en or. Et je me suis soudainement rendue compte que j’approchais violemment la trentaine : ce robot m’a mise en trans ! Pire qu’un enfant devant un cadeau de Noël. Caramel au beurre salé, Nutella fait maison, caviar d’aubergines, brioche, pizza.. Bref, si vous trouvez qu’on a grossi vous saurez pourquoi..
  • Mais heureusement on a profité de cet été pour se fixer de nouveaux défis sportifs pour les mois à venir, je vous en parlerai peut-être, si ça vous intéresse.
  • Sinon, je me suis violemment faite pirater pour la 692ème fois et j’ai pas kiffé. Genre, pas du tout. 
  • Je me suis pris une claque quand on a fêté les 20 ans de ma petite soeur, à Chambord s’il vous plait ! Loin des 40 ans de Macron, on a simplement installé une table de jardin dans le parc, en mode normal. C’était une belle journée, mais pas aussi belle que ma soeur, surtout ce jour là. 
  • J’ai eu la chance de retourner marcher, en Auvergne cette fois-ci. J’ai profité des joies du camping en ce qui concerne les protocoles covid inexistants. Et j’ai laissé une tablette de chocolat fondre dans mon sac de randonnée : RIP le haut parleur de mon téléphone. À quel moment je n’ai pas pensé à l’enlever ? Ne me demandez pas s’il vous plait. 
été
  • J’ai assisté, émerveillée, au premier anniversaire de ma filleule d’amour, et ça, c’était vraiment trop chouette !
  • J’ai perdu mon portefeuille. Enfin, je l’avais confié à mon amoureux (je ne l’accuse pas, j’aurais du avoir un sac à main) qui a joué au foot avec ses neveux. Résultat ? Plus de portefeuille. Sur le coup, la méditation et ma croyance en l’Univers m’ont permise de rester calme. Ensuite, rapidement je me suis dit que ce serait franchement casse-c****** d’aller refaire TOUS mes papiers (permis, sécu, cartes, mutuelle.. bref la totale!) et que j’avais encore du taff en terme de prise de recul sur la vie en général. Et puis tout à coup, panique à bord, je me rends compte que dedans il y a ma clef USB dans laquelle j’ai vidé TOUT mon ordi (à cause du piratage) et dont je n’ai bien sûr fait qu’une seule copie. Les larmes me montent : factures, diplômes, mails.. bref tout y est. Évidemment, je me fais gronder : « Non mais quelle idée d’avoir ta clef USB là ? ».. Après une heure et demi de recherches, sur le chemin de la gendarmerie, je m’aperçois qu’une personne essaie d’entrer en contact avec moi sur Messenger : un couple avait retrouvé mon portefeuille ! (Mais police et gendarmerie était incapables de trouver mon numéro de téléphone apparemment).  Heureusement que je n’avais pas coupé FB ! Sauf qu’ils ont eu du mal à me trouver puisque mon nom n’est pas sur FB : c’est ma clef USB qui les a aidés, quand ils ont vu écrit « socio-esthétique » dessus, ils ont fait le lien avec les mentions « j’aime » sur mon profil. Donc merci la clef USB ! Et merci à ces gens ! Ils restent des gens bien sur Terre !! Je garde espoir, l’Univers est bien là !
  • Sinon, comme d’hab je me suis cultivée en regardant les épisodes de Famille XXL sur TF1..

Bref, c’était mes deux trois aventures passionnantes de l’été. 

Toujours est-il que j’ai pris conscience (même si j’en avais déjà conscience je crois) que je n’avais pas besoin de grand chose. Exit les hôtels de luxe, les voyages à l’autre bout du monde et la consommation à outrance. Ce dont j’ai besoin c’est d’être auprès des miens, d’avoir un mode de vie en accord avec mes valeurs et de continuer à profiter des choses simples de la vie, c’est ça qui n’a pas de prix ! Le reste, ce n’est qu’éphémère, ce n’est qu’apparence et je m’en fiche pas mal. 

C'est quoi la suite ?

Lundi prochain je commence mon stage en EHPAD, j’ai trop hâte ! J’enchaine ensuite avec un stage dans le milieu social. 

La suite c’est donc de terminer officiellement ma formation : de rendre mes rapports et de passer l’examen final. 

La suite c’est aussi d’essayer de revenir un peu par ici, si ça vous dit bien sûr !

Et de continuer à avancer lentement mais surement dans mes projets pros et perso qui me font grandir un peu plus chaque jour. 

En attendant la suite, j’espère que vous allez bien ! N’hésitez pas à me partager vos envies/idées d’articles pour le BLOG, ce sera avec plaisir comme toujours. 

Je pense bien à vous, 

✨Belle soirée✨ 

 

été
En bonus, la gamelle de l'été qui m'a laissé un joli bleu !

2 commentaires

  1. Anna Isabelle a dit :

    Coucou Marie !
    Ca fait du bien de te relire, bonne rentrée à toi.
    bisous

    1. Marie a dit :

      Coucou Isa ! Merci pour ce gentil commentaire & gros bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez